top of page

Ce site a été réalisé en 2017 par des étudiantes en Master 2 Médiation Culturelle, Patrimoine et Numérique dans le cadre des ateliers laboratoires proposés par l’IDEFI-CréaTIC. Cette structure permet aux étudiants des universités de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et de Paris Ouest Nanterre de bénéficier d’un dispositif pédagogique innovant, tout en étant guidés par des professionnels. Les étudiants sont ainsi invités à imaginer et à réaliser des outils numériques destinés au domaine culturel. Ce projet est le fruit d’une fusion entre deux ateliers  traitant respectivement des domaines de la muséologie numérique  et  des services numériques.

Le module « muséologie numérique » repose sur un triptyque patrimonial comprenant :
- la collecte et la sélection de documents patrimoniaux
- l’étude de corpus documentaires
- la valorisation des collections en ligne

Le module « services numériques » permet également aux étudiants d’acquérir des compétences en création et en gestion de bases de données numériques, afin de diffuser et gérer des fonds d’archives et des collections.

Ce site a été conçu en partenariat avec le Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis. Consacré à l’histoire du Carmel mais aussi à la Commune de Paris, il vise à mettre en lumière une pluralité d’engagements, aussi bien politiques que religieux, à travers des figures singulières telles que Louise de France et Louise Michel. Il propose ainsi une nouvelle lecture des œuvres du musée.
 


Bien que le site soit accessible au grand public, sa conception est principalement destinée aux enseignants ainsi qu’aux publics scolaires. Ces derniers privilégient d’une place considérable au sein des actions culturelles du musée. Le musée met en effet en oeuvre des actions culturelles afin de mettre en rapport les collections du musée avec le contenu des programmes scolaires : le Moyen Âge, la Commune de Paris de 1871 ou encore le fonds Paul Eluard multiplient les possibilités de thématiques et de sujets couvrant les domaines historique, littéraire, plastique, scientifique et technique. Le contact direct avec l’œuvre est privilégié et se concrétise par une visite commentée dans les salles d’exposition suivi d’un atelier de pratique artistique complétant la première approche. Le musée révèle ici sa capacité essentielle à transmettre des savoirs transversaux, savoirs qui concourent à la formation de la personnalité du jeune visiteur.

Le service des publics se tient à la disposition des enseignants pour préparer les visites, examiner des demandes spécifiques et construire conjointement des projets. Cliquez ici pour le contacter.

bottom of page